France Moyen-Orient :  The french middle east business resource

Espace abonnés

Lettre d'information

Recherche

Version Français Version Anglaise

Actualités

office de tourisme d'abou dhabi

Médias/NTIC/Marketing/Sports

Sociétés

Outils

Vous devez avoir accès à l'espace membres pour lire cet article
publié le 2 janvier 2012

Algérie : 2 milliards d’euros pour changer Alger

[#Le visage de la capitale algérienne "Alger la blanche" pourrait radicalement changer dans quelques années pour la plus grande joie des habitants de la capitale habitués aux perpétuels embouteillages. Le wali d’Alger, Mohamed Kebir Addou, a annoncé un plan de réaménagement sur 4 ans de la ville d’Alger et sa périphérie d’un montant de 2 milliards d’euros.#]

JPEG - 73.8 ko

[#Le budget sera consacré à des projets prioritaires d’aménagement urbain comme la réalisation de gares routières, de parkings et la réhabilitation du réseau routier de la capitale. A l’horizon 2020, le tramway et métro d’Alger devrait s’étendre sur 40km. Ce dernier transporte déjà près de 60.000 voyageurs/jour et dessert dix stations sur un tronçon de 8,5 km.

Le cadre des habitants devrait aussi s’améliorer avec un programme d’aménagement de la plage Les Sablettes qui borde Bab-el-Oued, le quartier le plus connu d’ Alger. Selon l’APS, M. Addou a cité également le projet de construction d’une piscine dans le quartier populaire de Bab El Oued, le projet de réhabilitation de la Casbah et du vieux bâti, et de mise à niveau de 21 communes "pour que la capitale se développe harmonieusement". La Place des Martyrs connaîtra un réaménagement et en face d’elle sera construite la terrasse du port et "la Promenade de l’Indépendance" qui va englober plusieurs structures, dont un aquarium.
Côté éducation, des facultés, un lycée international et un campus universitaire de 20 000 étudiants devraient être réceptionnés en 2012.

Reste que Alger comme tout le nord de l’Algérie est exposée aux risques sismiques et aux inondations. Alger concentre intra-muros près de trois millions d’habitants intra-muros et plus de six millions pour l’agglomération et plusieurs experts ont proposé de délocaliser la capitale vers les Hauts-Plateaux. En novembre dernier, l’Algérie a été frappée par des inondations meurtrières et Alger a subit des dégâts très lourds, plus particulièrement le quartier populaire de Bab-El-Oued où des vagues de plusieurs mètres et des torrents de boue ont tout balayé sur leur passage.#]
La rédaction

Voir aussi :

Entreprises

Emplois

L’agenda

Annonceurs - Nos partenaires - Mentions légales - Qui sommes nous ? - Nous contacter - Recrutement
© 2005-2008 - Dubaifrance.com - tous droits réservés