France Moyen-Orient :  The french middle east business resource

Espace abonnés

Lettre d'information

Recherche

Version Français Version Anglaise

Actualités

office de tourisme d'abou dhabi

Médias/NTIC/Marketing/Sports

Sociétés

Outils

publié le 3 janvier 2018

Arabie saoudite : des visas touristiques pour 65 pays

À partir du premier trimestre 2018, l’Arabie saoudite va délivrer des visas de tourisme vers 65 pays via des agences de voyage ou sous forme de visas électroniques. Cette mesure est une première dans un pays où les permis d’entrée étaient jusque-là délivrés aux pèlerins se rendant sur les lieux saints de l’islam, ou devaient être obtenues grâce au parrainage d’un ressortissant saoudien, d’une société ou d’un organisme officiel.

La délivrance de visas touristiques fait partie du programme "Vision 2030" initié par le prince héritier Mohammed ben Salmane dans le but de diversifier l’économie du royaume, d’atténuer sa dépendance au pétrole ainsi que son image de pays ultraconservateur. L’initiative cible quatre catégories : les pèlerins et les visiteurs, les visiteurs d’affaires musulmans, les invités du gouvernement et les passagers musulmans en transit.

Le prince héritier a dévoilé en octobre 2017 un méga-projet de zone de développement futuriste dans le nord-ouest du royaume, dont un volet touristique, nécessitant des investissements de 500 milliards de dollars. Ryad avait également annoncé en août 2017 le lancement d’un projet touristique d’envergure consistant à transformer une cinquantaine d’îles de la mer Rouge en stations balnéaires de luxe, qui devrait générer jusqu’à 35.000 emplois.

Le pays compte, entre autres, des sites archéologiques nabatéens, comme la cité de al-Hijr (nord-ouest), décrite comme une des mieux conservées après celle de Petra en Jordanie. Le royaume nabatéen qui a existé dans les premiers siècles avant et après J.-C. s’étendait du sud de la Syrie à l’Arabie.

Mohammed ben Salmane a ouvert plusieurs chantiers de réformes qui constituent le plus grand bouleversement culturel et économique de l’histoire moderne de cette pétromonarchie du Golfe où la moitié des 31 millions d’habitants a moins de 25 ans.

Voir aussi :

Entreprises

Emplois

Immobilier

L’agenda

Annonceurs - Nos partenaires - Mentions légales - Qui sommes nous ? - Nous contacter
© 2005-2008 - Dubaifrance.com - tous droits réservés