France Moyen-Orient :  The french middle east business resource

Espace abonnés

Lettre d'information

Recherche

Version Français Version Anglaise

Actualités

office de tourisme d'abou dhabi

Médias/NTIC/Marketing/Sports

Sociétés

Outils

publié le 22 janvier 2017

Dubaï dans le top 20 des villes les plus dynamiques du monde

Selon le cabinet international JLL spécialisé dans le conseil en immobilier d’ entreprise, la ville de Dubaï se place 11ème( Paris 18ème) sur 134 parmi les villes les plus dynamiques au monde. L’indice annuel CMI( City Momentum Index) mesure l’attractivité et le dynamisme d’une ville par plusieurs critères : population, marché immobilier, connectivité, infrastructures, transports, santé, tourisme,Technologie et R§D, emploi, éducation. Souvent qualifié de ville démesurée, les adeptes du Dubaï Bashing en auront pour leurs grades.

Après le Qatar Bashing, le Dubaï Bashing

Les villes du Golfe comme Dubaï font les choux gras des médias occidentaux. Les mêmes reportages très orientés sur le luxe clinquant, la réussite des expatriés sablant le champagne dans les nightclubs ou la lubie de certains émiratis cachent une volonté de dénigrer l’émirat. Le manque d’objectivité des médias est flagrante, on préfère mettre l’accent sur le riche émirati inculte qui collectionne des tigres ou d’autres espèces d’animaux sauvages que de reconnaître l’esprit visionnaire de l’émirat tournée vers l’économie de la connaissance.

Déjà en 2008, en pleine crise financière mondiale, une chaîne de TV française annonçait la faillite de Dubaï. Pourtant près de 10 ans plus tard, l’ émirat affiche une croissance solide(3,1% prévue en 2017), et le flot de touristes du monde entier défilent à l’aéroport de Dubaï en passe de devenir le plus important au monde terme de trafic passagers.
Dubaï est passé en quelques décennies du statut de modeste port de pêcheurs à celui de mégalopole. Son ascension économique est stupéfiante, sa progression démographique impressionnante : 40 000 habitants en 1960 ; 3 millions en 2015 et 14 millions de touristes par an. Tourisme, aéronautique, commerce et industrie, transports, finance et économie islamique, énergies propres sont des secteurs volontairement ignorés des médias.D’ ici 2030, l’émirat va injecter 44 milliards de dollars dans son économie pour doper les secteurs maritimes, manufacturiers, pharmaceutiques, équipements médicaux, distributions mais aussi l’industrie aéronautique et spatiale.
En 2021, date du 50ème anniversaire de la fondation des Émirats Arabes Unis, la première sonde spatial arabe devrait s’approcher de la planète Mars.

« Les villes les plus robustes, les plus agiles et les plus ouvertes au monde génèrent un élan et une énergie considérables et seront les premières à façonner notre futur paysage », a déclaré Craig Plumb, responsable de la recherche à JLL MENA.Et Dubaï en fera partie malgré ses détracteurs.
L ’Exposition universelle de 2020 sera organisée du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021 à Dubaï, aux Émirats arabes unis (EAU). Plus de 25 millions de visiteurs sont attendus. Quelque 200 pays et organisations internationales présenteront leurs idées et leurs solutions autour du thème choisi pour l’exposition :"Connecting minds, creating the future"(Connecter les esprits, construire le futur).
La rédaction

Entreprises

Emplois

L’agenda

Annonceurs - Nos partenaires - Mentions légales - Qui sommes nous ? - Nous contacter
© 2005-2008 - Dubaifrance.com - tous droits réservés