France Moyen-Orient :  The french middle east business resource

Espace abonnés

Lettre d'information

Recherche

Version Français Version Anglaise

Actualités

office de tourisme d'abou dhabi

Médias/NTIC/Marketing/Sports

Sociétés

Outils

publié le 2 janvier 2018

Emirates commande 40 Boeing 787 pour 15 milliards de Dollars

Alors que tout le monde attendait un gros contrat pour Airbus, la compagnie long-courrier Emirates a acheté 40 Boeing 787-10 Dreamliner fabriqués aux États-Unis au début du Dubai Air Show, une transaction de 15,1 milliards de Dollars. La transaction a semblé surprendre le grand rival de Boeing, Airbus, dont le personnel avait assisté à une conférence de presse retardée et avait quitté la salle quelques instants avant l’annonce. Airbus avait placé ses espoirs dans la poursuite de la production de son biréacteur gros-porteur à deux étages sur Emirates, le plus grand exploitant mondial de l’avion qui a pris livraison de son 100e A380 plus tôt ce mois-ci. Les rapports diffusés avant le salon laissaient d’ailleurs entendre qu’une importante vente d’A380 serait à venir.

Mais à la place, le PDG d’Emirates et son président, le Sheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum, a expliqué comment la compagnie aérienne a considéré l’Airbus A350 et a finalement décidé de choisir le Boeing 787-10. « Nous comparions les deux pommes », a-t-il dit, ajoutant que le Boeing 787 est « la meilleure option » pour Emirates « compte tenu de son entretien etc ». C’est la deuxième fois qu’Airbus perd la vente de l’A350 à Emirates. En juin 2014, la compagnie émiratie avait annulé une commande de 70 A350 après un examen de la « flotte requise ».

Le prix catalogue du Boeing 787-10 se situe généralement à 312,8 millions de Dollars. La livraison commencera en 2022. Boeing Co., basé à Chicago, a déjà 171 avions 787-10 en commande. Parmi ceux qui l’attendent se trouve notamment Etihad, basé à Abu Dhabi. Le Cheikh Ahmed a fait remarquer que l’accord aidera à créer plus d’emplois, faisant écho au mantra de Donald Trump sur ce sujet. L’accord a été signé en présence du dirigeant de Dubaï, le cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, qui est également Premier ministre et Vice-président des Émirats arabes unis.

« La commande portera le nombre total d’avions gros-porteurs Boeing d’Emirates à 204 avions, d’une valeur de plus de 90 milliards de Dollars », a déclaré le cheikh Ahmed. « Il s’agit d’un engagement à long terme qui soutient des centaines de milliers d’emplois, non seulement chez Boeing, mais aussi dans toute la chaîne d’approvisionnement de l’aviation ». La semaine dernière, le constructeur américain a obtenu une commande de plus de 37 milliards de Dollars au prix catalogue pour 300 de ses avions mono-couloirs et doubles couloirs lors de la visite de Donald Trump en Chine, qui était également présent lors de la cérémonie de signature le mois dernier entre Boeing et Singapore Airlines pour 39 nouveaux appareils, dont 19 avions 787 Dreamliner, dans le cadre d’un accord d’une valeur de 14 milliards de Dollars.
Source : http://french.peopledaily.com.cn/

Voir aussi :

Entreprises

Emplois

Immobilier

L’agenda

Annonceurs - Nos partenaires - Mentions légales - Qui sommes nous ? - Nous contacter
© 2005-2008 - Dubaifrance.com - tous droits réservés