France Moyen-Orient :  The french middle east business resource

Espace abonnés

Lettre d'information

Recherche

Version Français Version Anglaise

Actualités

office de tourisme d'abou dhabi

Médias/NTIC/Marketing/Sports

Sociétés

Outils

publié le 21 avril 2018

L’Arabie Saoudite fait son retour sur grand écran

Communiqué de presse

L’avant-première saoudienne du Blockbuster américain « Black Panther » fera ses débuts ce mercredi 18 avril au cinéma de Riyad. « Nous sommes ravis de participer à ce moment historique - la première séance de cinéma dans notre Royaume depuis plus de 35 ans », déclare Dr. Awwad Alawwad, Ministre saoudien de la Culture et de l’Information.

Cet événément s’inscrit dans une démarche historique qui marque l’introduction des salles de cinéma dans le Royaume.

Dr. Awwad Alawwad, ministre saoudien de la Culture et de l’Information, assistera à la séance du Blockbuster hollywoodien « Black Panther » au King Abdullah Financial District (KAFD) à Riyad, en compagnie d’autres hauts fonctionnaires, dont des représentants de la Commission générale des médias audiovisuels (GCAM), l’organisme de réglementation du cinéma, et Adam Aron, PDG d’AMC Entertainment. Ils se joindront à plusieurs centaines d’hommes et de femmes saoudiens et étrangers, y compris des diplomates occidentaux et arabes ainsi que des experts de l’industrie, pour visionner le film de super-héros américain sorti en 2018.

Au début du mois, le ministère saoudien de la Culture et de l’Information avait annoncé avoir accordé la première licence d’exploitation de cinéma afin que le leader américain de l’industrie, AMC Entertainment, le plus grand exploitant de salles de cinéma au monde, puisse gérer des multiplexes en Arabie Saoudite. AMC travaillera en partenariat avec la Société de Développement et d’Investissement en Divertissement (DIEC), filiale à 100% du Fonds d’investissement public (PIF). DIEC prévoit d’investir jusqu’à 10 milliards de Rials saoudiens (159 millions d’euros) dans des projets de divertissements d’ici 2030.

« Je suis sûr que les Saoudiens sont très impatients de pouvoir regarder leurs films préférés ici, dans leur propre pays, comme le prévoit notre stratégie Vision 2030 », complète Dr. Alawwad

« Il s’agit d’un moment historique dans le cadre de la transformation de l’Arabie saoudite en une économie et une société plus dynamique. Rien de tout cela ne serait possible sans le soutien du Gardien des Deux Saintes Mosquées, le Roi Salmane ben Abdulaziz et Son Altesse Royale le prince héritier Mohammed Ben Salmane ».

Un certain nombre d’autres séances du film « Black Panther » dans cette salle de cinéma suivront dans les prochains jours, avant l’ouverture officielle du cinéma au public saoudien.

Trois autres salles ouvriront dans ce cinéma au cours du troisième trimestre de l’année 2018, constituant le début d’un partenariat qui pourrait voir l’ouverture d’au moins 40 multiplexes de cinémas AMC dans le Royaume au cours des cinq prochaines années.

La décision d’autoriser les salles de cinéma permettra d’ouvrir un marché intérieur important, qui pourrait atteindre jusqu’à 1 milliard de dollars en ventes annuelles de billets. D’autres grands exploitants espèrent entrer sur le marché saoudien, où une majorité de la population a moins de 30 ans, ce qui en fait le plus grand marché potentiel pour les cinéphiles dans la région du Golfe.

En décembre dernier, le ministère de la Culture et de l’Information avait déclaré que les cinémas commerciaux seraient autorisés dans le Royaume à partir du début de l’année 2018, une première depuis 35 ans. Cette décision s’inscrit dans le cadre du programme de réforme économique et sociale du Royaume, Vision 2030, mené par le prince héritier Mohammed ben Salmane. La stratégie « Vision 2030 » s’est fixé comme objectif d’augmenter les dépenses annuelles saoudiennes consacrées aux activités culturelles et de loisirs.

Le Royaume devrait compter près de 350 salles de cinéma, avec plus de 2 500 écrans, d’ici 2030.

Voir aussi :

Entreprises

Emplois

Immobilier

L’agenda

Annonceurs - Nos partenaires - Mentions légales - Qui sommes nous ? - Nous contacter
© 2005-2008 - Dubaifrance.com - tous droits réservés