France Moyen-Orient :  The french middle east business resource

Espace abonnés

Lettre d'information

Recherche

Version Français Version Anglaise

Actualités

office de tourisme d'abou dhabi

Médias/NTIC/Marketing/Sports

Sociétés

Outils

publié le 5 mars 2017

Orange pousses ses pions au Maroc

L’opérateur marocain Meditel, contrôlé à hauteur de 49% par Orange, a été rebaptisé aux couleurs du numéro un français des télécoms, déterminé à jouer sa carte sur un continent africain au fort potentiel de croissance.

Orange Maroc est la 25e filiale de l’opérateur aux 250 millions de clients dans le monde à rejoindre le pavillon Orange. Avec le changement de nom de Meditel qui suit celui de Mobinil en Egypte en début d’année et de Mobistar en Belgique, Orange a unifié sa marque à la quasi-totalité de ses actifs, à l’exception de récentes acquisitions en Afrique qui devraient changer de pavillon début 2017. Numéro deux dans le mobile au Maroc avec 14,2 millions de clients, Meditel peine en revanche dans l’ADSL, segment sur lequel le numéro un Maroc Telecom compte plus de99% de parts de marché. Avec les rachats de Cellcom au Liberia, des filiales d’Airtel au Burkina Faso et en Sierra Leone et de Tigo en République démocratique du Congo (RDC),
Orange a renforcé ces derniers mois sa présence sur la zone Afrique et Moyen-Orient
qui a dégagé un chiffre d’affaires de 3,9 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de
l’année, soit 12,8% des revenus de l’opérateur télécoms. En Tunisie, l’opérateur souhaite renforcer sa participation au capital de sa filiale Orange Tunisia dont il détient 49% aux côtés notamment de l’Etat tunisien qui a fait savoir récemment qu’il souhaitait se désengager.
Source : Chambre de Commerce Franco-Arabe

Voir aussi :

Entreprises

Emplois

L’agenda

Annonceurs - Nos partenaires - Mentions légales - Qui sommes nous ? - Nous contacter
© 2005-2008 - Dubaifrance.com - tous droits réservés